Guerir notre systeme des ante banner ad
Le Courant
Abonnement English Suivez:
Laissez la nature prendre soin de vousEn équilibre
Laissez la nature prendre soin de vous
Passer du temps dehors, c'est refaire le plein
de santé et de mieux-être
Karen L. KyliukPar Karen L. Kyliuk ÉTÉ 2017
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

À quand remonte votre dernière marche au parc, ou votre dernier pique-nique en pleine nature ou votre plus récente randonnée en forêt?

Le contact avec la nature fait du bien comme rien d'autre ne peut le faire. Dans votre esprit, imaginez un coucher de soleil somptueux au-dessus d'un paysage grandiose, avec le murmure d'un ruisseau qui scintille dans le clair-obscur. Comment vous sentez-vous? Cette image est-elle associée à une sensation de calme, ou ravive-t-elle des souvenirs d'expériences passées en pleine nature? Cet exercice visuel a pour but de nous rappeler que l'interaction avec la nature est une partie cruciale de notre identité en tant qu'humains.

Le fait d'interagir avec la nature et de l'explorer diminue le stress et l'anxiété, améliore les facultés cognitives et ravive la mémoire. L'exposition à la nature favorise aussi les habitudes de vie saines, diminue les risques de troubles cardiovasculaires, renforce le système immunitaire, augmente l'estime de soi et encourage les relations sociales. Une étude récente a montré que le contact avec la nature peut même accélérer la guérison. En effet, on a observé que les patients qui pouvaient voir un paysage naturel par la fenêtre se rétablissaient plus vite après une chirurgie que ceux qui n'y avaient pas accès.

Photo of a branch with green leaves

Alors pourquoi est-ce si difficile de réserver une case dans notre horaire pour renouer avec notre environnement naturel?

Cela peut être dû au fait que maintenant, les gens vivent en majorité en milieu urbain, et selon les prévisions, d'ici 2050, cette proportion s'élèvera à 70 pour cent de la population qui auraient peu de contact, ou pas du tout, avec la nature. Des études montrent aussi que les personnes qui travaillent dans des édifices sans lumière naturelle ni vue par la fenêtre mentionnent plus souvent ressentir du stress et avoir un niveau de satisfaction moins élevé au travail.

Les conservationnistes pensent que les humains et la nature sont liés de façon particulière et qu'il est essentiel de maintenir la santé de ces deux mondes afin d'assurer une qualité de vie satisfaisante pour les générations à venir. À ce propos, on pourrait certainement apprendre quelque chose des peuples autochtones du Canada, de leurs modes de vie traditionnels en harmonie avec la nature et de leur respect pour ce qu'offre l'habitat naturel des humains.

Ce n'est pas seulement durant les vacances, comme en voyage de camping ou de pêche, que l'on peut trouver la guérison. Il importe de comprendre que ce genre d'aventure en plein air n'est pas réaliste pour tout le monde. Il faut de la planification, du temps et de l'argent pour voyager, ce qui en soi est une source de stress.

La bonne nouvelle, c'est qu'il y a des indications très fiables que même de courtes périodes de contact avec la nature peuvent donner les mêmes bienfaits importants pour la santé physique et psychologique.

Une étude réalisée par l'Université Stanford a porté sur l'impact psychologique d'une promenade dans des zones boisées sur le campus par rapport à une marche au centre-ville. Les sentiers de randonnée en pleine nature ont aidé à diminuer la manie de « ruminer » liée à la dépression, les gens ayant constaté une meilleure humeur et un plus grand bien-être général. Fait intéressant, les bienfaits de promenades en milieu urbain ont été moins évidents à cause du bruit et des stimuli comme la circulation, les bruits de construction et les affiches publicitaires, qui surexcitent le cerveau au lieu de lui permettre de se reposer.

De même, les études au niveau de populations citées dans un rapport sur l'initiative de Harvard pour les environnements naturels (Natural Environments Initiative) indiquent une corrélation directe entre l'existence d'espaces verts en milieu urbain et une meilleure santé mentale. Des psychologues américains, Rachel et Stephen Kaplan, décrivent les environnements naturels comme étant des milieux de ressourcement quand les quatre éléments ci-dessous sont présents :

Fascination - une expérience de curiosité ou d'intérêt non forcé.

Évasion - un sentiment d'être loin du cadre de vie habituel.

Connexion - le sentiment de faire partie d'un grand tout.

Compatibilité - quand l'environnement naturel satisfait le but visé.

Photo of couple sitting on a dock Le contact avec la nature est essentiel au maintien d'une santé optimale . . .

Dans la plupart des villes, on a la chance d'avoir accès à des parcs, à des réserves de nature protégée et à des zones boisées. Chacun de ces éléments du milieu naturel répond aux critères mentionnés, alors pourquoi ne pas en profiter?

Le fait est que le contact avec la nature est essentiel au maintien d'une santé optimale et diminue les risques de problèmes de santé mentale et physique. Essentiellement, nous faisons partie d'un écosystème complexe, et laisser la nature prendre soin de nous est une stratégie qui devrait être davantage exploitée pour promouvoir la santé et le mieux-être en général. La nature est une ressource qui semble avoir été négligée ou oubliée, mais elle est clairement un aspect qui revêt une énorme importance dans notre vie sur cette magnifique planète.

Karen L. Kyliuk est une ressource et une facilitatrice en santé mentale auprès de l'Office régional de la santé de Winnipeg.

Faites le plein de santé et de bien-être

Vous cherchez des idées pour ramener la nature dans votre vie? Voici quelques trucs tout simples.

Faites une promenade dans un parc ou un boisé en ouvrant votre conscience à la présence des arbres, des oiseaux, des sons, de la brise sur votre figure. Portez attention à votre respiration, sentez l'air frais qui emplit vos poumons.

Organisez une chasse aux trésors en famille ou avec des voisins dans le parc local. Préparez une liste d'objets à trouver, comme des feuilles, des glands, des pierres ou des insectes : coccinelles, papillons, libellules, etc.

Faites de l'exercice en plein air. Sortez du gym, allez au parc et faites votre routine d'entraînement cardio-vasculaire ou autre : jogging, vélo ou yoga au grand air.

Le jardinage communautaire offre une façon concrète d'interagir avec la nature, de sentir la terre sous vos doigts et de nourrir vos plantes pour les faire pousser. Cela peut aussi devenir une activité sociale et aider à bâtir un sentiment de connexion avec les autres.

S'amuser au soleil, que ce soit lors d'une excursion d'une journée ou d'une fin de semaine dans un parc provincial afin de profiter des magnifiques plages qu'offre le Manitoba. Le fait de contempler un grand plan d'eau favorise la détente.

L'observation d'oiseaux peut être à la fois relaxante et instructive. Assoyez-vous sur un banc devant un plan d'eau, observez les petites rides en surface au passage de canards ou d'oies et remarquez comme ces volatiles font attention à leurs nids. Empruntez un livre à la bibliothèque sur les oiseaux indigènes de votre région pour vous aider dans votre exploration de la faune ailée.

Prendre le temps de s'arrêter dans un endroit tranquille, peut-être sous un gros arbre ou assis dans les fleurs, pour laisser vagabonder vos pensées, pour dessiner ou pour écrire sur la beauté du monde naturel qui vous entoure.

Visiter une ferme - rendez-vous à la campagne pour cueillir des petits fruits ou observer les animaux comme les vaches, les chevaux, les cochons et les poules. C'est une activité qui peut être relaxante, et vous découvrirez peut-être que les animaux de la ferme peuvent être très drôles.

Explorez le parc à chiens avec votre fidèle ami à quatre pattes. Les chiens peuvent fournir une bonne motivation pour sortir, quel que soit le temps qu'il fait, ce qui est bon pour votre santé à tous les deux.