Guerir notre systeme des ante banner ad
Le Courant
Abonnement English Suivez:
Headline: The art of healthy agingArticle-vedette
Viellir en santé
Le secret pour vivre plus heureux, plus longtemps
Jack Dubnicoff fait un peu de pickle ball avant de poursuivre son entraînement au Wellness Institute.
Par Sharon Chisvin Photo : Marianne Helm Sept. / Oct. 2017
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

Il est à peine sept heures un mardi matin et Jack Dubnicoff est déjà en train de pédaler vigoureusement sur un vélo stationnaire du Wellness Institute.

M. Dubnicoff passera une quarantaine de minutes sur le vélo avant de monter sur l'exerciseur elliptique et peut-être sur le rameur. En tout, il consacrera deux heures à s'entraîner au centre de conditionnement physique, comme il le fait tous les matins du mardi au dimanche, chaque semaine pendant toute l'année. La seule journée qu'il commence ailleurs qu'au Wellness est le lundi, parce qu'il travaille ce jour-là.

Jack Dubnicoff
Le programme de Jack Dubnicoff
comprend un entraînement
cardiovasculaire, des poids
et haltères et le pickle ball.

M. Dubnicoff vient d'avoir 80 ans.

Considérant son niveau d'activité et de forme physique, son acuité mentale et son mode de vie, on peut dire sans se tromper que ce chef et consultant culinaire semi-retraité a trouvé comment profiter de la vie au maximum. .

Cette vitalité est sans aucun doute attribuable en partie à une bonne hérédité et à la chance. Mais il faut reconnaître que son engagement envers les principes du vieillissement en santé y est pour beaucoup. Il s'agit là d'un concept scientifiquement éprouvé qui vise à améliorer sa santé globale et son bien-être personnel en mettant l'accent sur quatre aspects clés qui sont interreliés : poursuivre un mode de vie actif, avoir une alimentation équilibrée et nutritive, conserver son réseau social et éviter le tabagisme.

Bien qu'il ait souscrit toute sa vie à cette philosophie, l'engagement de Jack envers un mode de vie sain est plus facile à suivre depuis qu'il s'entraîne au Wellness Ìnstitute, à l'Hôpital général Seven Oaks, situé à environ cinq minutes de chez lui dans le secteur nord-ouest de Winnipeg. L'Institut, qui a ouvert ses portes en 1996, est l'un des établissements de conditionnement physique de la ville, comme le Reh-Fit Centre et le centre Rady JCC, qui offrent divers programmes pour promouvoir le concept d'une bonne santé au troisième âge.

Depuis son inscription au Wellness Institute il y a 16 ans, Jack Dubnicoff a essayé et maîtrisé presque tous les équipements de conditionnement physique du Centre; il s'est fixé un programme hebdomadaire qu'il suit fidèlement, alternant les exercices cardiovasculaires et la musculation (poids et haltères). Il adore également jouer au pickle ball, qu'il pratique tous les samedis et dimanches à l'Institut.

Entre ses séances de conditionnement au Wellness, Jack fait aussi du patin de vitesse et de la natation, joue au golf et au curling, et depuis sept ans, participe aux compétitions Manitoba 55+ Games, réservés aux 55 ans et plus, où il gagne souvent des médailles.

« Des aînés en santé : c'est un principe qui sous-tend tout ce que nous faisons au wellness institute. »

M. Dubnicoff, qui est aussi le père de Tania Dubnicoff, une cycliste olympique, explique qu'il essaie toujours de se dépasser dans son entraînement. « On peut toujours en faire un peu plus. Certains jours, on n'en a pas tellement envie, mais le principal, c'est de le faire malgré tout, et quoi qu'il arrive, de le faire jusqu'au bout. Alors là, en sortant du gym, on se sent comme une nouvelle personne, revigorée. C'est exactement la sensation que je recherche et c'est pour cela que je continue. »

« Je veux prendre soin de mon corps », dit-il tout naturellement. « C'est le seul que j'ai. »

Et il a bien raison. Selon Statistique Canada, le groupe des adultes de 55 ans et plus est, après tout, l'un dessegments de la population qui croît le plus vite. Mais des études ont démontré que bien des gens de ce groupe démographique développent aussi des conditions chroniques comme le diabète, des cardiopathies et une hypertension artérielle qui diminuent leur qualité de vie.

Pour Ashley Derlago, coordonnatrice de l'éducation en santé et en habitudes de vie au Wellness Institute, le message est clair.

George Koch
George Koch fait du yoga et d'autres exercices
physiques pour se garder en forme.

« Il faut faire de l'exercice pour garder sa force, une bonne condition physique et la santé, dit-elle. En plus d'avoir un effet positif sur la santé, l'activité physique et les exercices réguliers aident à retarder l'apparition de maladies particulières, à diminuer la morbidité et à accroître la qualité de vie. »

Dans le cadre du programme Healthy Aging/Aînés en santé du Wellness Institute, Mme Derlago offre des cours de groupe et des rencontres individuelles avec les membres pour discuter des choix relatifs aux habitudes de vie, les aider à planifier leur routine d'exercice et évaluer leur niveau de fonctionnement.

« Quand un client a une faiblesse ou un déséquilibre sous un aspect ou un autre, cela entraîne souvent un dysfonctionnement et peut nuire à sa qualité de vie, explique-t-elle. Si je peux l'aider à retourner à un niveau de fonctionnement normal, il aura plus de chance de pouvoir vaquer facilement à ses occupations quotidiennes et d'améliorer sa qualité de vie. »

Les membres du personnel de l'Institut ont accès à des technologies pouvant mesurer et suivre de près différentes variables chez les clients, y compris la répartition des graisses corporelles et des tissus musculaires. Mme Derlago souligne l'importance d'examens médicaux réguliers afin de surveiller les paramètres mesurables comme le bilan lipidique, la fréquence cardiaque, la tension artérielle et la capacité de soutenir l'effort.

« Quel que soit votre âge ou le stade où vous en êtes dans votre vie, il est toujours important d'accorder la priorité à une alimentation saine et de fournir au corps les nutriments dont il a besoin pour être en santé. »

« Je vais voir mon médecin tous les ans, explique Jack Dubnicoff, et il me dit simplement de continuer à faire ce que je fais déjà. Mon âge n'est pas un frein à mes activités. Je me sens vraiment bien. J'ai une attitude positive et je continue d'avancer. »

La santé globale de M. Dubnicoff, comme celle de la plupart des aînés en santé, n'est pas seulement le résultat de son activité physique intense. Elle est aussi une conséquence directe de choix de vie judicieux, par exemple, manger sainement et avec modération.

« Une bonne alimentation comporte bien des avantages comme d'abaisser le taux de cholestérol et la tension artérielle au repos et d'améliorer la fréquence cardiaque, ajoute Mme Derlago. De plus, elle aide à maintenir un poids santé et une composition corporelle optimale, améliorant la qualité de vie. »

Pour Jack Dubnicoff, cela signifie consommer beaucoup de fruits et de légumes et éviter les sucres.

« Quel que soit votre âge ou le stade où vous en êtes dans votre vie, il est toujours important d'accorder la priorité à une alimentation saine et de fournir au corps les nutriments dont il a besoin pour être en santé », affirme Jennifer Gashinski.

Mme Gashinski, diététiste, dirige des séances de groupe sur la nutrition au Wellness Institute, et elle rencontre individuellement les abonnés de l'Institut pour discuter de régime et d'exercice.

En plus de surveiller ce qu'il mange, Jack Dubnicoff prend soin de stimuler et d'exercer ses facultés mentales en faisant des jeux de lettres et d'autres activités du genre. Il aime également rencontrer des amis et interagir avec eux régulièrement - dans son équipe de curling, à l'anneau de patinage de vitesse, au golf et bien entendu, sur la piste de course et dans les vestiaires du Wellness Institute.

Ashley Derlago
Ashley Derlago, coordonnatrice de
l'éducation à la santé et à la vie active,
affirme que l'exercice peut aider à garder
sa force et une bonne forme physique.

C'est là que Jack croise souvent le chemin de George Koch.

À 64 ans, George fait preuve d'un engagement admirable et inspirant pour garder la forme.

J'essaie d'aller tous les jours au Wellness (Institute) », explique l'enseignant retraité. « Je ne suis pas un fanatique du conditionnement physique, et je ne stresse pas si je manque une séance d'exercice, mais j'aime bien prendre ce chemin-là. »

Ce chemin-là, comme il dit avec humour, ça veut dire être parfois à bout de souffle, transpirer abondamment et porter une ceinture pour empêcher ses pantalons de descendre.

« Rien n'égale le fait de se réveiller à 6 h le matin avec l'anticipation du plaisir de m'entraîner à mon deuxième chez-moi, le Wellness », confie-t-il, enthousiaste.

M. Koch est actif physiquement depuis son adolescence, ayant fait de la course de fond et joué dans des équipes sportives improvisées jusqu'à l'âge adulte, mais ses obligations professionnelles, familiales et autres ont grugé de son temps et l'ont obligé à mettre ces sports de côté.

« À quarante ans, je n'avais jamais pensé au nombre d'heures que je passais assis dans une journée, au travail et sur la route, puis affalé devant la télé le soir, raconte George. Il y a dix-sept ans, je ne pouvais pas faire le tour du quartier en courant. Un jour, j'ai passé une évaluation de ma condition physique dans un autre centre, mais l'entraîneur a interrompu les tests de crainte que je ne m'effondre. »

Ce fut un moment charnière dans la vie de George.

« Il fallait que je trouve un moyen de me remettre en forme, alors je me suis inscrit au Wellness Institute. »

Il lui a fallu trois mois pour prendre l'habitude d'aller s'entraîner tous les jours et établir une routine d'activité physique. Il alterne maintenant les poids et haltères avec la marche en intérieur, ou en extérieur quand le temps le permet, la rééducation en piscine, le tapis roulant et son équipement préféré, l'exerciseur elliptique.

« C'est vraiment stimulant de s'entraîner sur cet appareil, explique George. Je ne force pas mes genoux ni mes pieds, et je suis toujours enthousiaste à l'idée d'exercer tout mon corps en même temps. »

M. Koch pratique aussi le yoga depuis peu.

En tant que membres convaincus, inspirants et sociables du Wellness, MM. Koch et Dubnicoff ont été invités à agir comme ambassadeurs de l'événement annuel Active Aging Day (Aînés actifs) de l'Institut, comme ils l'ont fait à maintes reprises auparavant. Cette année, l'événement à entrée libre s'est déroulé le mardi 26 septembre entre 9 h et 12 h 30 au Wellness Institute. On y présentait des démonstrations d'équipements, des séances d'exercices, des tests d'audition, des causeries sur la santé, une clinique sur les blessures sportives et un exposé de la Dre Gayle Pollard sur l'efficacité de la prévention; c'était aussi l'occasion d'échanger avec MM. Koch et Dubnicoff au sujet de leurs exercices et de bonnes habitudes de vie.

« Cet événement a pour but d'aider toute personne de 55 ans et plus à trouver les activités physiques qui conviennent à leur condition et des conseils pour les inciter à garder de saines habitudes de vie afin de prolonger leurs années de forme physique et d'autonomie, explique George. J'aime aider et encourager les autres à savourer leur chemin et à ajouter du plaisir à leurs années. »

Cory Juan
Cory Juan s'est inscrite au Wellness Institute
en 2005, peu après son départ à la retraite.

Cory Juan est une autre ambassadrice de la santé pour la vie.

Elle s'est abonnée au Wellness Institute peu après avoir pris sa retraite en 2005. Sa routine comprend la marche rapide, le yoga et l'entraînement sur divers appareils du gymnase. « Les exercices aérobiques et le yoga sont mes activités préférées. »

Mme Juan a tellement aimé l'expérience qu'elle a décidé en 2013 d'organiser des cours de conditionnement physique au centre commercial Garden City, avec l'appui de l'ACOA (Active Living Coalition for Older Adults in Manitoba), un groupe qui fait la promotion de l'activité physique auprès des aînés.

« M'entraîner au Wellness Institute me fait beaucoup de bien, mais je sais que certaines personnes ne peuvent pas s'y rendre régulièrement, et le coût de l'abonnement n'est pas accessible à tous. »

Le cours Active Living Seven Oaks organisé par Cory est maintenant offert les mardis et jeudis à l'église anglicane St. Francis sur l'avenue Burrin. Les participants suivent un programme d'exercice appelé Steppin' Up With Confidence (debout, actifs et confiants), qui vise à inciter les aînés à faire de l'activité physique afin d'accroître leur force, leur souplesse et leur équilibre, et qui encourage les interactions sociales.

Mme Derlago affirme que les bonnes habitudes de vie axées sur la santé que Cory Juan et bien d'autres ont adoptées peuvent vraiment faire une différence dans leur vie. « Tout le monde vieillit, alors pourquoi ne pas le faire en préservant sa santé? Que vous ayez 25 ans ou 75 ans, il n'est jamais trop tard pour commencer. À tout âge, on peut retirer les bienfaits de changements positifs dans son mode de vie, comme avoir une alimentation saine et faire de l'exercice régulièrement. »

Sharon Chisvin est une rédactrice de Winnipeg.

Par où commencer

Le Wellness Institute a tenu son événement annuel Active Aging Day (journée Aînés actifs) le mardi 26 septembre de 9 h à 12 h 30. Pour plus d'informations, cliquez ici.

Un certain nombre de centres locaux de loisirs et de conditionnement physique de Winnipeg offrent des programmes qui encouragent de bonnes habitudes de vie chez les aînés, par exemple les suivants :

Wellness Institute à l'Hôpital Seven Oaks

Le Wellness Institute est un chef de file dans le maintien de saines habitudes de vie chez les aînés, avec des programmes d'éducation et de conditionnement physique qui aident les personnes âgées à demeurer actives, et des événements mettant en évidence le potentiel d'amélioration de leur santé.
Téléphone : 204-632-3900
Visitez le : www.wellnessinstitute.ca

Reh-Fit Centre
Que votre objectif soit d'accroître votre énergie, de perdre du poids, de soulager des douleurs ou de diminuer l'usage de médicaments, le Reh-Fit Centre vous offre des programmes personnalisés ayant des effets bénéfiques et durables sur la santé physique, mentale et affective.
Téléphone : 204-488-8023
Visitez le : www.reh-fit.com

Rady Centre
Les programmes Active Living for Older Adults (Aînés actifs et en santé) du centre Rady JCC offrent des cours variés pour accroître la force, la capacité cardiovasculaire, l'équilibre et la mobilité chez les adultes, comme les programmes Aquasize, Exercices pour personnes arthritiques et Aînés en santé.
Téléphone : 204-477-7459
Visitez le : www.radyjcc.com/fitness-wellness/fitness-services/active-older-adults/