Les soins voulus banner ad
Le Courant
Abonnement Archives English Suivez:
Close up of the boots of an urban polerVie active
La marche
nordique

Plus qu'une simple marche
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

Par Jim Evanchuk
Nov./Déc. 2018

La marche est une merveilleuse activité.

Toutefois, beaucoup de Manitobains ne se rendent pas du point A au point B par leurs propres moyens, même pour de courts déplacements.

C'est parfois une question d'habitude. Nous montons dans nos véhicules pour nous rendre à destination et nous nous stationnons le plus près possible de la porte, éliminant ainsi la nécessité de faire un geste qui nous est tous profitable, l'effort physique de marcher.

Pourquoi devrions-nous marcher?

Entre autres choses, la marche augmente notre énergie, réduit la fatigue, régule la pression artérielle, améliore la digestion, prévient l'ostéoporose (qui rend les os fragiles et cassant), réduit le stress et la tension et contribue au maintien d'un poids santé. En marchant régulièrement, vous pourriez aussi vous sentir mieux mentalement. Pratiquée en bonne compagnie, la marche est une excellente activité sociale.

Pourtant, certaines personnes âgées hésitent à sortir marcher. Elles peuvent ne pas faire confiance à leur équilibre ou à leur démarche et peuvent avoir peur de tomber.

Photo of a woman poling in a large field

On commence toutefois à voir apparaître une solution à ce problème chez les personnes âgées. La version canadienne en milieu urbain de la marche nordique fait appel à des bâtons de randonnée qui améliorent l'équilibre et la stabilité et augmentent la mobilité. Ce genre d'exercice est populaire depuis des années en Europe et de nombreuses personnes commencent pratiquer ce type de marche au Manitoba.

La marche nordique ressemble un peu au ski de fond, sans les skis. Pour commencer, il vous suffit d'avoir une paire de bâtons et de bonnes chaussures de marche. Vous pourriez aussi suivre un cours de marche nordique, mais nous en parlerons plus loin.

Vous sortez ensuite marcher. En marchant, bâtons en mains, vous balancez les bras en plantant les bâtons à tour de rôle dans le sol devant vous. Vous avez ainsi deux points de contact à chaque pas : le pied au sol et le bâton du côté opposé à ce pied. Vous réduisez ainsi la force exercée sur les chevilles, les genoux et les hanches.

Commencez par faire de courtes enjambées et mouvements des bras et passez graduellement à un rythme plus rapide, au fur et à mesure que vous prenez confiance. À chaque pas, vous prenez de la force et tonifiez le haut de votre corps tout en brûlant plus de calories.

Les autres bienfaits reconnus de la marche nordique incluent l'amélioration de la posture, la réduction de la pression sur les articulations des hanches, des genoux et des chevilles et l'augmentation de la force, car la marche nordique peut faire travailler jusqu'à 90 % de vos muscles.

La marche nordique peut améliorer la mobilité des personnes qui ont des problèmes d'équilibre et de stabilité, avant ou après une opération des genoux ou de la hanche, et des personnes qui ont des maladies chroniques, comme le diabète ou la maladie de Parkinson. La marche nordique peut aussi rendre plus agréable l'expérience des marcheurs et des randonneurs chevronnés qui profitent ainsi d'un élan supplémentaire à chaque pas.

Active Aging in Manitoba (AAIM) offre des démonstrations sur la marche nordique et vend des bâtons aux particuliers ou aux groupes et organisations qui souhaitent rendre accessible la marche nordique à leurs membres. AAIM organise aussi une activité de marche nordique à l'occasion des Jeux du Manitoba pour les 55 ans et plus.

Pour plus d'information sur la marche nordique ou pour organiser une séance d'initiation à la marche nordique, écrivez à l'adresse info@activeagingmb.ca ou composez le 204-632-3947.

Jim Evanchuk est le directeur général d'Active Aging in Manitoba. Cette chronique a été initialement publiée le vendredi 9 novembre 2018 dans le journal Winnipeg Free Press.